Dans cet épisode, je reçois Sophie Zembra, qui a créé la boutique Antidote, à Miami, spécialisée dans la mode responsable et éthique. 

Avec Sophie, on a parlé d’Antidote bien sûr, mais aussi de son parcours atypique. A 13 ans, Sophie a arrêté ses études pour faire un CAP vitrail, avant de réaliser son rêve de petite fille : devenir une businesswoman. Elle a créé une petite entreprise pour vendre des crêpes en Espagne, puis elle s'est lancée dans la mode responsable. Si elle a toujours eu un complexe de ne pas avoir fait d'études, elle n'a jamais baissé les bras. J'ai admiré sa détermination et son optimisme. 

A 31 ans, elle a décidé de se lancer un nouveau défi en partant aux Etats-Unis, un autre rêve d'enfance, pour créer Antidote. Sophie a un discours très positif pour ne pas culpabiliser les consommateurs. Et je suis d'accord avec elle : ne vous mettez pas de pression, allez-y progressivement et changez petit à petit votre façon de vous habiller. Vous verrez, quand vous achèterez votre premier vêtement responsable, qui respecte l'environnement et les droits humains, vous le porterez avec fierté! 

Je vous souhaite une très bonne écoute! 
 

Si vous aimez le podcast, parlez-en autour de vous, abonnez-vous sur iTunes et SoundCloud, n'hésitez pas à me laisser une note et des commentaires et à partager l'épisode sur les réseaux sociaux 💙

Pour aller plus loin après l’épisode

- Site de Antidote : https://antidote.us/
- Instagram de Antidote : https://www.instagram.com/antidotesworld/
- Instagram de Sophie : https://www.instagram.com/sophiezembra/

Références dans l'épisode : 
- Marque WYLDE
- Marque RE/DONE
- Marque KILOMETRE
- Association SurfRider
- Livia Firth, fondatrice de Eco-Age



A lire, à écouter ou à voir : 

"Pendant plusieurs années, Majdouline Sbai a mené l’enquête sur la « fast fashion » et ses impacts sociaux et environnementaux. L’effondrement du Rana Plaza, qui a provoqué en 2013 la mort de 1 200 personnes au Bangladesh, a mis en lumière les conditions de travail sordides réservées à nos « esclaves énergétiques ». Enfin, l’auteure recense et décrit les bonnes pratiques au quotidien…pour ne plus jamais être une victime de la mode."
 

  • Un article pour comprendre le Piñatex : "Le cuir d'ananas remplacera-t-il le cuir animal?" 

Un nouveau matériau écoresponsable et vegan est en train de bousculer l'industrie du cuir. Obtenu à base des fibres de la feuille d'ananas, le Piñatex a reçu le prix de l'innovation matérielle 2016.

  • Nous n'en parlons pas dans l'épisode mais j'avais envie de rajouter la référence ici: L'émission de France Inter (3 minutes) : "Comment faire ses recherches sur Internet et sauver la planète?" 

Vous découvrirez notamment Ecosia (très très simple à installer), qui propose de planter des arbres grâce à nos recherches sur Internet, en affectant les bénéfices générés par la publicité à des programmes de reforestation.