Dans cet épisode, je reçois Kenza Fourati, la co-fondatrice de O S A Y, une toute jeune entreprise qui veut représenter et commercialiser les produits de designers du Maghreb ou du Moyen Orient, comme la Tunisie ou la Jordanie. 

Kenza a passé toute sa vie dans la mode, car en plus de O S A Y, elle est mannequin, donc elle connaît très bien les défilés et les shootings dans le monde entier.
Kenza aime son métier, elle aime ce milieu, qui lui a donné l’occasion de voyager très tôt et de s’assumer très vite. 

Mais elle connaît aussi les dérives de l’industrie, et surtout la pression qu’on met sur les mannequins pour qu’elles soient toujours plus minces.

J’étais très contente de pouvoir discuter près d’une heure avec elle, car le mannequinat m’a toujours beaucoup intriguée…avec d'un côté le glamour des défilés, et de l'autre un milieu qui nous montre toujours des femmes très belles et très minces. 

Aujourd’hui même si le métier change petit à petit, avec le mouvement body positivism, le milieu reste assez opaque, donc donc je trouve très intéressant d’avoir le point de vue de quelqu’un de l’intérieur.
Vous l’entendrez dans l’épisode, Kenza nous raconte un peu les coulisses du mannequinat. 

Avec Kenza on a aussi parlé des artisans qu’elle fait vivre avec sa marque O S A Y, de l’effondrement du Rana Plaza au Bangladesh, de sa petite fille, de sa page Wikipedia et de la Tunisie, son pays d’enfance. 

Je vous souhaite une très bonne écoute! 


----
 

Cet épisode est réalisé grâce au soutien de SloWeAre, la plateforme de référence de la mode éco-responsable. SloWeAre c’est une mine précieuse d’informations avec des articles détaillés, des enquêtes et des interviews sur l’univers des créateurs et des marques responsables. Vous apprendrez à décrypter les étiquettes de vos vêtements et à simplifier votre vie vestimentaire, notamment grâce au groupe d’entraide "Happy New Wear" où vous pouvez poser toutes vos questions.

Son guide des boutiques en ligne vous aide à dénicher de belles marques exigeantes pour trouver de nouvelles sources d’inspiration. SloWeAre c’est aussi un label de confiance, car toutes les marques référencées sont auditées pour valider leurs engagements éthiques et éco-responsables. Si vous souhaitez en savoir plus, rendez-vous sur leur site internet www.sloweare.com, sur leur compte Instagram @slo.we.are, sur leur page Facebook ou sur Twitter @SloWerAre 

Si vous aimez le podcast, parlez-en autour de vous, abonnez-vous sur iTunes et SoundCloud, n'hésitez pas à me laisser une note et des commentaires et à partager l'épisode sur les réseaux sociaux 💙

Pour aller plus loin après l’épisode

 - Instagram de O S A Y
- Site internet de O S A Y



À lire, à écouter ou à voir : 

  • Kenza fait partie du groupe "Model Mafia" @modelactivist, qui réunit des mannequins activistes, impliquées pour faire bouger l'industrie de la mode, et qui se battent pour une mode plus responsable et éthique. Pour en savoir plus sur ce groupe créé par Cameron Russell et Áine Campbell, je vous conseille de lire cet article d'Eco-Age.
     

  • Je vous conseille d'écouter les épisodes du podcast Programme B "Mannequins à l'heure de #MeeToo". Dans cette série de 5 épisodes créée par Binge Audio, Jessica Gordon Braye, styliste et photographe, donne la parole à une nouvelle génération de mannequins engagées : la génération de l’après #MeToo, celle qui a bien compris les travers du milieu et intégré les limites à poser. Elles sont noires, asiatiques, elles font du 46, elle font de la recherche en intelligence artificielle, et parlent librement anti-capitalisme. Dans ces cinq portraits, on découvre leurs parcours, leur rapport à leur métier et à leur image.